Depuis maintenant quelques années, la résidence alternée comme mode de garde des enfants de couple séparé s'est imposée, y compris dans notre arsenal législatif.

 

Ne peut on y voir les prémices d'une nouvelle organisation de la famille ?

 

De nos jours, les couples séparés ont pris le pas sur les couples restant ensemble.

Bientot, les couples mariés restant ensemble ne seront plus que la minorité.

La résidence alternée des enfants offre finalement un nouveau mode de vie, une semaine comme parent et une semaine ou, en quelque sorte, on reprend sa liberté.

Les parents l'ayant testé sont souvent trés satisfaits de pouvoir, une semaine sur deux, se preoccuper un peu plus d'eux même.

 

Ne peut on y voir la norme de demain, tant les valeurs de fidelité et de cohabitation semblent ne plus emporter l'adhésion du plus grand nombre.

 

Notre société semble glisser peu à peu vers un monde moins contraignant ou le fait de vivre à deux n'est déja plus la norme.

A quand la suppression du devoir de fidelité et de cohabitation et la résidence alternée des enfants comme nouveau mode de vie ?


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.