Ce n'est pas aux frères dont on a tant parlé que je m'adresse, mais au père de ces deux garçons.

Je suis désolé d'avoir vu votre nom traîné ainsi dans la boue, dans des conditions qui sont inacceptables.

 Car de quoi s'agit-il ?

Si j'en crois mon ami et confrère Dupont Moretti , Nicolas n'a même pas parié.

 Mais le pire n'est pas là.

Ce qui est tout de suite ressorti du battage médiatique qui a eu lieu autour de cette affaire, c'est que les frères Karabatic avaient triché. Ce n'est pas le fait de parier mais le fait de tricher qui marque et choque les esprits, et qui rend innommable la manière dont cette affaire a été traitée.

A-t-on, à un moment donné, réalisé qu'on soupçonnait deux joueurs d'avoir triché lors d'un match auquel ils n'ont pas participé!!!!!

C'est le fait de les faire passer pour des tricheurs qui est inqualifiable. C'est jeter le discrédit et la honte sur toute leur carrière sportive alors que cette dernière a toujours été exemplaire.

Même si l'avenir leur donnera certainement raison, le mal est fait.

 On a traité des champions olympiques de tricheurs. Rien ne justifie un tel lynchage, et certainement pas le besoin de faire de l'audience.

Je forme en tout cas le vœu qu'ils soient tous les deux rapidement autorisés à faire ce pourquoi ils vivent : jouer au handball.

Pardon, Monsieur Karabatic


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.