J'ai eu, à l'occasion de la défense d'un nouveau client, à connaître d'une pratique qui m’était jusqu'alors inconnue. Ce garçon circulait en moto avec sa compagne lorsqu'il a été victime d'un chauffard. Il a été très grièvement blessé et admis dans un hôpital de Montpellier.

La mère de ce jeune homme se fit aborder par un monsieur qui semblait très bien de sa personne et qui lui a tout simplement proposé ses services pour obtenir la meilleure indemnisation du préjudice que son fils venait de subir.

Cette pauvre femme, totalement affolée, a signé tous les documents  que  ce monsieur voulait bien lui présenter, et notamment un engagement de paiement d'une commission confortable, sur toute provision ou somme qui pourrait être reçue par la victime.

J'ai eu l'occasion  d'étudier le comportement de cette personne, notamment au travers des échanges de correspondance qu'il a pu avoir avec cette famille. Le peu de conseils qu'il a pu leur donner relève de la pure fantaisie.

La difficulté, c'est que lorsque l'on est dans une situation comme celle que vit cette famille, on se passerait bien de conseils qui n'en sont pas, de promesses chimériques, de comportement sans scrupules.

Dès que cette famille est venue me confier la défense de leurs intérêts, j'ai écrit à cette personne pour lui signifier qu'il n'avait plus à se charger de ces gens et que son contrat était rompu. Il  les a appelés, en les harcelant, pour ne pas dire en les menaçant.

Je trouve que ces comportements devraient être sanctionnés à la hauteur des dégâts qu'ils causent

. Demain matin, l'audience du tribunal correctionnel connaîtra notamment de l'affaire de cet accident. Ces personnes ont normalement reçu du tribunal un avis à victimes les informant du passage du prévenu. De ce que j'ai pu en lire, le conseil de ce personnage bien étrange, a consisté à leur dire qu’il n’était pas nécessaire de s'y rendre.

S'il ne s'y rendait pas, pour au moins se faire donner acte de leur constitution de partie civile, et de faire déclarer le prévenu responsable des conséquences de l’accident sur eux, l'indemnisation de leur préjudice eut été particulièrement compliquée.

J'irai donc demain matin au tribunal correctionnel, pour assurer la défense de leurs intérêts, pas des miens.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.