Pour ceux  qui ne l'auraient pas encore compris, je suis passionné par l'humain. C'est au travers des rencontres que je me nourris d'une nouvelle âme, et le hasard permet parfois que ces rencontres soient extraordinaires.

J'ai eu l'occasion de rencontrer un de mes confrères parisiens, dont je tairai le nom, il serait pour moi inconcevable de le gêner. Ce qui frappe de prime abord, c'est la douceur du regard. Ensuite, une capacité d'écoute qu'on s'attend à trouver dans cette profession, avec un esprit de synthèse remarquable.

J'ai retrouvé chez cet homme ce qui fait la noblesse de  ce métier :

l'indépendance tout d'abord. Il en a fait un art de vivre.

L'honneur qu'il met à défendre les causes qui lui sont confiées force l'admiration.

Mais c'est surtout la délicatesse dont il a su faire preuve, qui a peut-être permis de mieux discerner les contours de cette âme magnifique.

Lorsque l'on a ainsi l'occasion de rencontrer quelqu'un qui est à ce point allergique à l'injustice et qui en a fait son combat, quoi qu'il lui en coûte, cela rassure sur  l'humanité tout entière.

Cet homme est un juste, je suis fier d'avoir croisé sa route, et je voulais par ces quelques lignes lui témoigner toute mon admiration.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.