J’ai été, comme vous, sidéré de cette histoire à Saint-Nazaire, où une famille est restée cloîtrée dans un appartement pendant, si j'ai bien compris, plus de deux ans, sans que personne ne s'en inquiète.

On a retrouvé des enfants livides car les fenêtres n'avaient pas été ouvertes depuis plus de deux ans et ces derniers n'avaient jamais profité de la lumière du soleil.

Je trouve cette histoire très révélatrice de la société dans laquelle nous vivons aujourd'hui.

Nous passons notre temps à nous replier sur nous-mêmes, sans aucune considération pour les autres. Plus la société va mal, plus les gens se recentrent sur leurs propres intérêts.

Finalement, cette affaire n'est pas plus choquante que des histoires où l'on voit une jeune fille agressée et violée dans un train rempli de passagers dont aucun ne fera le moindre geste pour la secourir.

Il était hallucinant d'entendre dans cette affaire les voisins qui confirmaient n'avoir jamais vu que le père sortir et  rentrer de cet appartement. Et l'une des voisines de rajouter même qu'elle entendait parfois du bruit mais que rien ne semblait l'inquiéter outre mesure.

Il ne s’agit pas de jeter la pierre à ces gens, mais de faire le constat particulièrement sombre d'une société à ce point individualiste que les personnes qui y  évoluent ne se préoccupent même plus du sort de leurs prochains.

J'ai, comme vous, compris que le père de cette famille avait été interné en hôpital psychiatrique. Cela signifie que cet homme souffre d'une pathologie et, pourtant, personne ne s'en était inquiété jusqu'à ce jour.

Cette affaire nous enseigne aussi qu'il est tout à fait possible de rester en en marge de notre société tout en y vivant.

Il suffit de sortir des systèmes censés nous protéger. Par exemple, ne pas scolariser ses enfants mais pratiquer des enseignements à distance, payer régulièrement son loyer ne rien demander à son bailleur, bref, vivre en autarcie complète.

Notre société est bien malade, et ce fait divers en est, une fois de plus, la démonstration.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.