Je suis évidemment comme vous cette affaire ou une élue parisienne se retrouve mêlée à une histoire de blanchiment.

D'après ce que j'ai compris de cette histoire, il lui est reproché d'avoir fait appel à un tiers douteux pour rapatrier de l'argent occulte qui provenait d'une succession qui lui avait été versée en Suisse.

Au travers de cette histoire c'est finalement le mécanisme du blanchiment qui est expliqué au grand public.

De quoi s'agit-il ?

De l'argent provenant  d'activités occultes se retrouve réinjecté dans le système officiel, et ce sont les personnes qui utilisent ce système qui se voit reprocher en quelque sorte l'officialisation de fonds occultes devenus parfaitement légaux.

Si je comprends bien cette histoire, cela signifie que par l'intermédiaire de ces personnes, de l'argent qui n'étaient pas soumis à l'impôt, pas plus que la perception d'une TVA, le devient.

Car une fois que cet argent est blanchi, il suit les circuits classiques et par voie de conséquence se trouve inclus dans l'assiette des cotisations, de l'impôt, de la TVA, etc.

Au risque d'être un peu provocateur, il me semble que nous devrions récompenser ces gens !

En effet, grâce à eux, l'argent sale entre dans le PIB de l'État et des impôts peuvent enfin être prélevés sur ses fonds.

Plus sérieusement, on se rend compte que c'est bien en amont que l'État devrait pouvoir sévir. Car en fait, ce sont les agissements illicites qui génèrent ces profits qui devraient être poursuivis et interdits.

Le blanchiment ne permet finalement que de rectifier le tir, si j'ose m'exprimer ainsi, au regard de cette manne qui échappe jusqu'à son blanchiment au perception fiscale et sociale.

Pour en terminer, je me plains. J'aimerais tant pouvoir recevoir ou bénéficier d'un héritage de plus de 350 000 euros et je souhaiterais n'avoir pour seul souci que le fait de savoir comment je vais pouvoir profiter de cet argent…


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.