Depuis deux jours, dans ma région, la presse se fait l'écho d'une affaire particulièrement curieuse ou après avoir éteint un incendie, les pompiers  retrouvent à l'intérieur d'une maison le corps sans vie de deux hommes couchés dans le même lit.

A y regarder de plus près, ces hommes ne sont manifestement pas morts à cause de l'incendie, mais vraisemblablement bien avant.

En effet, ils portent tous les deux des traces d'entrave aux chevilles et aux poignets, et ont tous les deux reçus de multiples coups d'armes blanches.

La presse nous apprend qu'une femme a été interpellée et qu'elle a avoué, en garde à vue, avoir donné la mort à ces deux personnes.

C'est le récit de la manière dont les choses ont pu se dérouler qui fait immanquablement dresser les cheveux sur la tête.

Il semble que cette femme ait, d'ailleurs alternativement avec l'aide de l'un ou de l'autre, commis les pires sévices sur ces deux hommes, allant même jusqu'à les achever en leur faisant boire du White Spirit.

Il n'est pas nécessaire de lire mon blog pour avoir le compte rendu de cette affaire, dont la presse régionale s'est fait l'écho.

Ce que la presse ne sait pas c'est qu'il y a quelques mois de cela, cette femme était venue me trouver. Elle m'avait demandé d'assurer  sa défense dans le cadre d'une procédure où elle était victime de l'un de ses voisins qui avaient exercé des violences à son encontre.

Je me rappelle encore du système de défense du voisin en question, qui n'avait de cesse de dire que c'était cette personne qui avait été violente avec lui et qu'il n'avait pu faire autrement que de se défendre.

Personne n'a cru à cette histoire et il a été déclaré coupable des faits qui lui étaient reprochés et condamnés à verser notamment des dommages et intérêts à ma cliente.

A la lumière des faits révélés dernièrement, j'avoue ne plus savoir quoi penser de cette affaire où j'avais été persuadé de la bonne foi de ma cliente.

Aujourd'hui on peut comprendre que j'ai quelques doutes.

Cette personne me demandera peut-être d'assurer la défense de ses intérêts dans le cadre de cette affaire particulièrement sordide. Cela sera pour moi l'occasion de lui poser la question et d'en avoir le cœur net sur cette affaire qui n'était peut-être qu'un prémice.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.