Très honnêtement, je pensais que nous en avions terminé de cette pantalonnade, lorsque, lundi soir, le président de l’UMP nous a finalement annoncé qu'il avait gagné cette élection avec 98 voix d'avance.

Quelle ne fut pas ma surprise de vivre un nouveau rebondissement dans cette guerre particulièrement intéressante que se livrent aujourd'hui deux ténors de la droite.

Si j'ai bien compris, on a compté les voix des TOM, mais pas les voix des DOM, ou inversement, ce qui aurait peut-être pour effet de modifier le résultat de cette élection et de donner le perdant, vainqueur et par voie de conséquence le vainqueur, perdant !!!

Je pensais donc, comme tout démocrate légaliste, que ces voix allaient être finalement prises en compte et que le résultat serait donné en fonction de l'intégralité des suffrages exprimés.

Il semble qu'il n'en soit rien… Le perdant qui a peut-être gagné a fait savoir qu'il renonçait finalement à la présidence de ce mouvement.

 Comme je le comprends…

Mais contre toute attente, il a semble-t-il indiqué que si les irrégularités constatées sur ce suffrage n'étaient pas suivies d'effet, il envisageait d'exercer un recours, voir une plainte contre le vainqueur peut être perdant.

Je suis hors d’haleine, j'ai le souffle coupé, tellement la tension est à son comble.

 Que va-t-il advenir ?

Qui va finalement gagner cette élection ?

Une chose semble t'il est aujourd'hui certaine, c'est que les pauvres adhérents de ce parti ne sont pas les vainqueurs de ces atermoiements politiques.

Ce qui est finalement le plus cocasse dans cette affaire, c'est de voir les membres de l'un ou l'autre des groupes qui s'opposent dans ce parti, lorsqu'on leur pose la question de savoir s'ils sont capables maintenant de s'unifier pour un combat commun de répondre d'une seule voix :

« Nous n'avons pas le choix, nous le devons à nos adhérents…"

Personne ne dit si dans les prochaines réunions, le port du gilet pare-balles sera obligatoire !

Je n'ai jamais été encarté dans quelques formations politiques que ce soit, et ce pour les raisons que j'ai déjà à de multiples reprises l'occasion de vous expliquer.

Mais je pense que si j'étais un adhérent de l'UMP, je chercherai ailleurs des représentants qui soient susceptibles d'une certaine efficacité pour véhiculer les idées qui seraient alors les miennes.

Même si aujourd'hui je suis certain que la plupart des gens de gauche rient à  gorges déployées de ce psychodrame ridicule qui se joue, il devrait être conscient que ce genre d'attitude rejaillit sur l'intégralité de la classe politique.

Personne ne sortira grandi de cette histoire est certainement pas ceux qui briguent nos suffrages de manière régulière…

 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.