Je vous propose de m'accompagner pendant les quinze prochains jours devant la cour d'assises des mineurs de Vaucluse.J'assure la défense d'une jeune fille victime de ce que l'on a communément l'habitude d'appeler une "tournante".14 ans au moment des faits, en fugue de chez son père, Sidonie se rend dans une cité de Carpentras, avec l'espoir d'y trouver l'amie d'une amie qui devrait pouvoir l'héberger quelquestemps.Au lieu de cette hypothétique amie, elle tombera sur un jeune homme qui la conduira dans une cave de la cité et préviendra  ses amis de la belle aubaine..... Elle y subira le pire de 18 à 22 heures.Puis des jeunes plus agés vont l'extraire de ce lieu sordide; elle croit qu'elle est sauvée mais il n'en est rien. Ils la conduiront dans un hôtel ou elle sera violée encore et encore, pendant deux jours. Elle finira par leur fausser compagnie et sera recueilli par des gens qui l'hebergeront sans rien lui demander pendant quelques jours. Mais alors qu'elle est dans la rue elle est reconnue par certains jeunes des caves qui passaient en voiture.Elle est forcée de monter dans le véhicule et sera conduite dans un terrain vague ou elle sera à nouveau victime de ses bourreaux.Son calvaire durera du 14 au 20 avril 2005, date à laquelle elle arrivera enfin jusqu'à la gendarmerie de Carpentras ou elle sera prise en compte. 14 accusés ont pu être identifiés après une enquête de plusieurs mois. Douze d'entre eux comparaissent depuis cet après midi devant la Cour d'Assises. Pour l'instant je suis seul car Sidonie n'a pas la force d'affronter ses agresseurs sur une durée aussi longue. Cette semaine est consacrée à l'étude de la personnalité des accusés, la semaine prochaine sera consacrée aux faits.Elle me rejoindra pour le pire, mais sa présence est indispensable. Le système de défense est simple: les actes sexuels ont bien eu lieu, mais avec le plein consentement de la victime. Comme elle l'a déjà fait devant le juge d'instruction, elle devra faire face et redire encore qu'elle n'a rien voulu de tout ça. Mais cette posture la place dans une position insupportable; elle se sent doublement salie, et je la comprend. Je vous rendrais compte de cette audience jusqu'au verdict, prévu le 5 Juillet prochain. Vous écrire me fera sentir moins seul et m'aidera à évacuer.

Prochain épisode demain, cet après midi n'ayant servi qu'à la mise en place de La cour, la formation du jury et la lecture des 40 pages de l'acte d'accusation.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.